Fermetures de certaines SAQ

La SAQ ferme certaines succursales, les moins rentables à ce que j’ai compris.

Le problème ce n’est pas seulement que les gens perdent un service de proximité. C’est qu’ils ne puissent pas le remplacer. La SAQ du Château Frontenac ne pourrait pas être remplacée par une vraie boutique de produits alcoolisés artisanaux québécois. Les succursales qui ferment ailleurs ne pourront pas être remplacées par des boutiques de vin.

La seule solution possible, ça serait de remplacer ces SAQ par des dépanneurs spécialisés en bière. Malheureusement pour les clients, ils ne sont pas prêt à « évoluer » et boire des bons produits d’ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>